Premières étapes à suivre et notions de base



Une fois les prérequis techniques considérés et compris, vous êtes maintenant prêts à suivre les premiers pas pour bien amorcer votre exploration du DME d'Omnimed. Voici les premières étapes à suivre pour configurer votre profil et les notions de base à comprendre.

Accéder à son profil et mettre à jour ses informations

La première chose à faire après vous être connecté à Omnimed est d'aller mettre à jour vos informations dans votre profil. D'abord, ajoutez une adresse courriel à votre compte. Votre adresse courriel vous permettra de récupérer un mot de passe temporaire via la fonctionnalité Réinitialiser le mot de passe   en cas d'oubli et elle nous permettra de faire différents suivis avec vous.

*Notez qu'Omnimed vous demande de changer votre mot de passe chaque 90 jours pour des raisons de sécurité.

Ensuite, dans votre profil, ajoutez un établissement par défaut. Ainsi, si vous travaillez dans plus d'un établissement, l'établissement défini par défaut sera celui dans lequel vous vous connecterez d'emblée dans Omnimed. Il vous sera toujours possible de changer l'établissement de connexion lorsque vous aurez besoin.

Vous pourrez également choisir des étiquettes par défaut pour la rédaction de vos notes cliniques, des tâches rapides favorites et des outils cliniques favoris afin d'adapter votre profil à votre réalité et ainsi faciliter votre utilisation d'Omnimed et rentabiliser votre temps!

C'est aussi dans votre profil que vous pouvez changer la question de sécurité que vous avez choisi lors de votre première connexion.

Comprendre la notion d'établissement

Si vous travaillez dans plusieurs établissements, il est important de vous assurer de travailler dans le bon établissement lorsque vous ouvrez Omnimed, en conséquence de votre lieu de travail physique. Les éléments suivants sont directement liés à l'établissement de connexion :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, vérifiez l'établissement dans lequel vous êtes connecté et changez d'établissement au besoin.

Comprendre le concept de mandat

Les mandats sont utilisés pour accéder aux données d'un patient. Seuls les intervenants (compte de professionnels de la santé) ont le droit de visualiser, d'ajouter et de modifier des données cliniques en leur nom. Les non-intervenants (comptes secrétaires) doivent toujours sélectionner un mandat pour avoir un accès et ne peuvent donc pas travailler « en leur nom » pour ce faire. Dans tous les cas, l'activation d'un mandat dans l'en-tête de l'application permet à un utilisateur intervenant ou non-intervenant d'écrire dans le dossier d'un patient au nom de cet intervenant. Un mandat est associé par établissement. Si un médecin travaille dans plusieurs établissements, il peut donner son mandat pour seulement un de ses établissements ou encore plusieurs de façon à contrôler l'accès à ses dossiers en son nom.

Comprendre le concept de consentement

Un professionnel de la santé a accès en tout temps à l'information dont il est l'auteur. Par l'entremise d'un mandat, un professionnel peut donner à un autre professionnel accès à l'information dont il est l'auteur. Le médecin de famille a accès à toutes les données des patients qui sont inscrits avec lui à la RAMQ. Un professionnel peut obtenir l'accès à l'ensemble du dossier d'un patient de façon ponctuelle (par l'entremise du bouton dédié à cet effet dans le dossier), à condition qu'il ait obtenu le consentement explicite de celui-ci. Ce consentement est l'équivalent d'un accès d'urgence au dossier du patient.