Trajectoire de soins pharmaceutiques

Les trajectoires de soins visent à assurer une transition optimale entre deux milieux, par exemple, lors du retour à domicile à la suite d’un congé de l'hôpital. Les trajectoires sont basées sur un plan de soins partagé entre les professionnels qui coordonnent leurs interventions afin d'obtenir de meilleurs résultats pour le patient.

Les trajectoires de soins pharmaceutiques incluent le bilan comparatif des médicaments (BCM). Ce processus implique de prendre connaissance de la médication d'un patient en analysant sa situation réelle en se fiant à plusieurs sources d'information. Le BCM, habituellement réalisé par un pharmacien, permet la communication de renseignements précis et exhaustifs aux professionnels impliqués dans le suivi de la pharmacothérapie du patient. De plus, le BCM implique une analyse complète et détaillée du profil médicamenteux de ce dernier, et ce, dans le but d’offrir une saine gestion des médicaments.

Benoit Cossette, pharmacien de formation, chercheur et professeur, travaillait à la mise en place d’un projet de collaboration pour le suivi des aînés polymédicamentés dans la région de Magog. Le défi? Rassembler tous les professionnels de la santé concernés pour une collaboration sans faille. En effet, le concept de dossier papier tel que nous le connaissons complique la collaboration des pharmaciens d’hôpital, des pharmaciens communautaires, des omnipraticiens et d’une gériatre. Un dossier médical électronique (DME) partageable était la solution clé en main pour assurer une étroite communication entre l’éventail des intervenants. L’union des forces des chercheurs et des cliniciens impliqués avec Omnimed était toute naturelle pour la réalisation de ce projet de recherche.

Hypothèse de recherche : en facilitant le transfert des renseignements cliniques entre les cliniciens hospitaliers et communautaires, un DME partageable optimisera l'usage des médicaments lors des transitions de soins.

Objectifs

  • Évaluer la faisabilité de l’implantation d’une trajectoire de soins pharmaceutiques entre les milieux hospitaliers et communautaires chez les aînés (objectif primaire).

  • Déterminer les besoins en ressources humaines d'une trajectoire de soins pharmaceutiques.

  • Documenter les problèmes pharmacothérapeutiques (indication, efficacité, innocuité et adhésion) et les interventions réalisées pour les gérer.

C’est grâce à la collaboration des différentes parties prenantes que ces objectifs sont atteints. Ce n’est pas sans défi que 90 patients ont été recrutés par les collaborateurs de ce projet depuis septembre 2018. En effet, les professionnels du réseau consignent leurs données patients dans un outil commun afin de leur offrir des traitements personnalisés et adaptés. Omnimed leur permet donc de travailler en collaboration dans ce même but.

 

17 pharmaciens
communautaires et d’hôpital

90 patients recrutés*

16 omnipraticiens

 

La force du réseau

Dans le cadre de ce projet de recherche, différentes sources sont considérées, dont la liste des médicaments enregistrés à la pharmacie du patient, l’inventaire complet de ce qui se trouve au Dossier Santé Québec (DSQ) et ce qui a été prescrit dans le DME. Ainsi, lors d’une admission à l’hôpital, le patient rencontre un pharmacien d’hôpital s'il satisfait les critères basés sur ses maladies et ses médicaments (par exemple, la prise de 15 médicaments ou plus). Un formulaire de consentement est alors signé s’il accepte. Une copie est remise au patient et consignée au dossier. Le pharmacien d’hôpital complète alors le BCM et rédige un plan de soins pharmaceutiques à même le dossier du patient dans Omnimed. Ce plan de soins devient fort utile pour le pharmacien communautaire et l’omnipraticien qui le bonifient dans Omnimed à la suite du congé de l'hôpital du patient. Il s’agit d’une mine d’or d’information à laquelle ils n’ont habituellement pas accès dans un seul et même outil! Au-delà des soins, cette collaboration écrasant les traditionnelles barrières physiques leur permet d’offrir une prise en charge entièrement personnalisée. Cette vue d’ensemble améliore l’efficacité des interventions du pharmacien communautaire et du médecin de famille et devient un formidable levier pour leur implication respective.

De plus, l’omnipraticien du patient et les pharmaciens peuvent se référer à une spécialiste en gériatrie, Dre Geneviève Ricard. Cette collaboration, se faisant par l’entremise des consultations électroniques, leur permet donc d'avoir des réponses à leurs questions ambiguës ou qui nécessitent une clarification. Ainsi, tous les professionnels de la santé impliqués dans le dossier depuis la première admission à l’hôpital ont accès aux données cliniques documentées dans le DME, et ce, dans l’objectif que le réseau s’implique avec un dossier patient intégral.

Seule la Clinique Médicale Memphré utilisait Omnimed avant la concrétisation de la collaboration de tous. Les nouvelles licences ont généreusement été octroyées par Omnimed.

Ce projet de recherche ne pourrait être si synergique sans l’implication des chercheurs, la Clinique Médicale Memphré, la Clinique Médicale du Lac, les pharmaciens d’hôpital et les pharmaciens communautaires de la région de Magog.

* En date du 29 mars 2019 
 

PASSEZ À l’ACTION!

Vous aspirez à mettre en place ce projet collaboratif dans votre région? Vous avez un projet tout autre en tête?

CONTACTEZ-NOUS!

 
 

1 888 780-6081

 

Clavardez avec nous!